9
octobre
2020

Doubeurre* rôti à la chermoula

Mmmmm y’a bon ! Bertrand Lacroix, le créateur du festival culinaire Franquette (entre autres), nous a concocté un plat de saison. Riche en saveurs mais facile à faire, toute la famille peut participer à son élaboration. À taaaable.

* Doubeurre est le nom français de Butternut

→ La chermoula est une préparation nord-africaine avec laquelle on badigeonne brochettes, poissons et légumes. Cette marinade apporte la fraîcheur des subtils arômes du citron confit et la chaleur réconfortante des épices. Le butternut ainsi rôti, agrémenté d’une salade de boulgour hautement aromatique et de yaourt froid, permettent d’obtenir un plat complet et riche en contrastes. 
Rien ne vous empêche, si vous avez les crocs, d’ajouter un morceau de collier d’agneau « slicé » préalablement cuit, cela va sans dire.

Ingrédients
pour 4 personnes :

2 gousses d’ail écrasées
2 cuil. à café de cumin en poudre
2 cuil. à café de coriandre en poudre
1 cuil. à café de paprika doux
2 cuil. à soupe de zeste de citron confit,
émincé très finement
10 cl d’huile d’olive
+ du piment en poudre à discrétion (ou pas)

1 butternut de taille moyenne (600g)
300 g de boulgour cuit
50 g de raisins secs
10 g de coriandre ciselée, feuilles et tiges
10 g de feuilles de menthe ciselée
50 g d’olives vertes dénoyautées, hachées
30 g d’amandes effilées et légèrement grillées
2 oignons nouveaux émincés
1 cuil. à soupe de jus de citron jaune
120 g de yaourt grec
+ sel

Préparation :

Préchauffez le four à 180°C.

Préparez la chermoula. Dans un petit saladier, mélangez l’ail, le cumin, la coriandre, le piment, le paprika, le citron confit, l’huile d’olive et 1/2 cuillère à café de sel.
Coupez le butternut en deux dans la longueur. Incisez la chair de chaque moitié de profondes entailles diagonales en croisillons, en veillant à ne pas traverser la peau. Recouvrez chaque moitié de chermoula en l’étalant en une couche régulière et placez les demi-butternut dans un plat, côté coupé vers le haut. Enfournez et laissez rôtir 50 min environ, jusqu’à ce que le butternut soit bien tendre. Vérifiez avec la pointe d’un couteau.

Pendant ce temps faites tremper les raisins secs dans de l’eau chaude. Au bout de 5 min, égouttez-les et ajoutez-les au boulgour déjà cuit avec les herbes, les olives, les amandes, les oignons, le jus de citron et une pincée de sel, puis mélangez.
Faites-vous plaisir ! Goutez et ajoutez du sel si nécessaire.

Garnissez de boulgour les demi-butternut. Décorez d’un peu de yaourt, parsemez de coriandre ciselée et terminez par un filet d’huile d’olive.
Pour accompagner ce plat ? Un Sauvignon Blanc tout en fraîcheur, dont les arômes d’agrumes donnent de la vivacité au plat. Côté rouge, un Gamay léger peut apporter de belles saveurs fruitées.

Bisous

PARTAGER CET ARTICLE          
À LIRE AUSSI

Le billet de Clai(re)LOUP

Publié le 22/06/2021
GRANDIR, UN ACTE D’ÉMANCIPATION Pour les enfants, grandir serait acquérir une autonomie, mais pour les parents, on peut parler d’émancipation ! Et cette émancipat...

LE COLORIAGE DE APPELLE MOI PAPA

Publié le 22/06/2021
Mais, c’est quoi ces bouboules ? Des parasols ? Des ballons de volley ? Des sucettes ?...

Salade de Fruits Épicée

Publié le 22/06/2021
La canicule approche… si si ! Alors Bertrand Lacroix (que vous retrouverez exceptionnellement un peu partout dans ce numéro, comme en page 14 par exemple) nous a conc...